L’ours en Ariège : De la concertation et des actes, pas des menaces !

Ce ne sont pas des comportements extrémistes et violents qui pourront apporter des solutions viables et pérennes à la crise que traverse le pastoralisme ariégeois.

La relation avec l’ours dans nos montagnes appelle à des solutions qui ne peuvent être trouvées que dans le dialogue. Des démarches ont déjà été entreprises dans ce sens. Il faut les amplifier.

Nous comprenons la détresse et la colère légitime des éleveurs mais nous appelons solennellement au calme et à la mesure.

Nous renouvelons notre souhait de trouver des solutions durables pour garantir la pérennité du pastoralisme dans le respect de la biodiversité.

Déclaration conjointe avec le député Michel Larive, le 15 Septembre 2017

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :