Sommet « Finance et Climat » : pour une fiscalité écologique.

Aujourd’hui M.Macron ouvre le sommet « Finance Climat » à Paris. Deux ans après l’adoption du plan climat de la COP21, force est de constater que les actes ne suivent pas les promesses : les émissions de gaz à effet de serre continuent à augmenter de façon soutenue, tandis que les Etats et les banques financent et de soutiennent l’industrie fossile. L’enjeu de ce sommet est de stopper ces financements à la source.

Nous sommes pour créer une fiscalité au service de la transition en supprimant les exemptions et niches fiscales nocives et en introduisant un système fiscal faisant disparaître les produits nocifs pour la santé environnementale (taxes sur les herbicides et pesticides de synthèse, contribution carbone sur le transport de marchandise et taxe kilométrique aux frontières de la France, etc.).

Nous ne nous faisons pas d’illusion. Réunion de dirigeants, banquiers et industriels, ce sommet ne donnera pas les solutions par lui-même. Que ce soit à l’Assemblée ou dans la rue, comme l’action menée par les collectifs écologistes ce matin, c’est par la pression et la lutte que nous imposerons la transition écologique.

Bravo aux collectifs et associations de Pas un euro de plus !

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :