QAG#3 : Contre la fermeture d’écoles primaires dans les zones rurales

Le Ministre Blanquer se félicite de « retours excellentissimes » s’agissant des dédoublements de classe. Or dans nos écoles, des classes sont supprimées faute de moyen tandis que les remplacements et dispositifs d’aide se réduisent à peau de chagrin.
Dédoubler les classes de CP et CE1 en zone prioritaire est une mesure juste à condition d’y mettre les moyens.

La politique du gouvernement en matière d’éducation montre une déconnexion totale d’avec la réalité du pays.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :