Mobilisation au lycée Gallieni de Toulouse

Les actes de violence, croissants et réitérés au lycée Gallieni de Toulouse, conjugués à l’inefficacité totale du rectorat depuis 10 ans ont poussé la majorité des personnels (111 enseignants sur 135 au 09/01) à entamer une action décisive. Son objectif est de rétablir l’État de droit et un climat scolaire apaisé révélant enfin le formidable potentiel de ce vaisseau de la République bâti pour faire fonctionner l’ascenseur social à plein régime.

Ce mouvement, responsable et déterminé, vise à faire entendre l’injustice vécue par la grande majorité des 950 élèves et des 230 personnels qui, quotidiennement et à des degrés fort variables, font face à l’adversité et à l’échec. Il est de la responsabilité des personnels d’alerter l’institution, expertise à l’appui, afin de prévenir le pire qui, s’il advenait, engagerait aussi celle des décideurs.

Les quelques décisions fortes et incontournables requises par notre diagnostic de terrain sont désormais du ressort du ministère puisque le dialogue avec le DASEN* de la Haute-Garonne s’est rompu le mercredi 24 Janvier 2018.

* : Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale, M. Jacques Caillaut

Leur site : https://padlet.com/aider/g

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :