Soutenons les paysans de la Piège

Le mardi 24 juillet, des manifestants ont arrêté quelques minutes la course du Tour de France. Les forces de l’ordre ont utilisé des gaz lacrymogènes contre des personnes pacifiques. Certaines images sont choquantes ; l’usage de la force y paraît complètement disproportionnée. Le message porté par cette action citoyenne est simple : « pour que vive la Piège ».

La France n’est pas qu’un paysage dont on fait le tour. Les paysans de la Piège doivent pouvoir continuer à vivre de leur travail. Le gouvernement a décidé de supprimer une aide importante pour eux : l’ICHN (indemnité compensatoire de handicaps naturels). Elle permet pourtant le maintien de l’élevage dans ces collines. Les paysans demandent à être reçus par le ministre de l’agriculture et de l’alimentation depuis des mois. Le blocage du Tour est anecdotique comparé au risque de voir l’activité agricole disparaître de la Piège.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :