Bilan des rencontres avec les gilets jaunes des 6, 7 et 10 décembre 2018.

D’abord un grand merci aux gilets jaunes qui nous ont aidés à organiser ces trois rencontres.

Environ 130 personnes à Saint Paul de Jarrat, 45 à Lavelanet et 70 à Foix. Six heures de dialogue avec plus de 200 gilets jaunes réunis pour poser des questions sur le rôle de député mais surtout pour débattre entre eux de questions de fond essentielles qui se posent à eux.

  • Vivre dignement de son salaire, de sa retraite, des minima sociaux.
  • Démocratie : Comment et pourquoi se passer de représentants ? Comment décider collectivement sans représentants ? Reconnaissance du vote blanc, proportionnelle, référendum.
  • Écologie : Comment agir concrètement et fortement pour l’écologie selon un principe de justice sociale. Les gilets jaunes mobilisés contre la hausse des taxes sur les carburants, ne sont pas contre l’écologie mais témoignent de l’urgence sociale et économique dans laquelle ils sont pris.
  • Défiance envers les médias et les politiques. L’importance de la liberté de la presse et de la pluralité de l’information dans une société démocratique, liberté très largement remise en question. Questions ayant traits à la communication (interne et externe) des Gilets jaunes : Avantages et inconvénients des réseaux sociaux.
  • Question de la violence sous ses différentes formes : violence institutionnelle qui engendre la violence émeutière appelant à son tour la violence de la répression.
  • Volonté de rester pacifiques et de ne pas faire monter l’escalade de la violence mais constat déploré de voir que la violence destructrice qui a eu lieu dans les villes a fait reculer le gouvernement en 3 semaines, là où d’autres mouvements ont échoué à faire valoir leurs revendications en dépit de mois de mobilisation.

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :