(23-Suite) Situation alarmante au CHIVA – Réponse de la Ministre.

Comme vous avez pu le suivre sur mon site, l’hôpital principal d’Ariège, le CHIVA, est toujours menacé de fermeture de lits. ((23) Situation alarmante du CHIVA (Ariège))

J’ai donc alerté à plusieurs reprises la ministre de la santé et des solidarités sur ce démantèlement intolérable de notre service public. Fermer des services et réduire l’activité du CHIVA c’est le condamner à mort et empêcher ainsi les Ariégeois de se faire soigner dans leur département pour les envoyer à Toulouse ou Carcassonne.

La réponse de la ministre ? Pour l’instant elle a « prescrit un examen attentif » !

Réponse A.Buzin -CHIVA

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :