Visite inopinée – Centre de rétention administrative de Cornebarrieu

« J’ai effectué une visite inopinée vendredi 28 juin 2019, au CRA de de Haute-Garonne avec un journaliste de Mediapart dont voici l’article qui détaille cette situation INADMISSIBLE.

Cette opération au départ de Toulouse, souhaitait embarquer quelque 90 personnes « en situation irrégulière », pour la plupart déboutées de l’asile par l’Ofpra (l’office français chargé d’attribuer le statut de réfugié), mais pour certaines en attente de la décision d’appel.

Une opération comprenant « les forces de police et de gendarmerie, 6 préfectures, 2 centres de rétention administrative (CRA), ainsi qu’une « cellule d’appui » spéciale à Paris, « armée » pour coordonner cette coûteuse initiative. Le tout avec le soutien de Frontex, l’agence de garde-frontières de l’Union européenne ».

Sur la liste des passagers : 42 enfants, adolescents ou nourrissons !!!!

Castaner, pourtant, avait assuré devant l’Assemblée nationale, le 25 juin dernier, que la rétention de mineurs devait « rester exceptionnelle » et se faire « au cas par cas ». En l’occurrence, c’est une dizaine d’enfants, d’un seul coup, que ses services avaient projeté d’envoyer avec leur famille derrière les grilles du CRA de Toulouse-Cornebarrieu, en pleine canicule.

Une HONTE pour notre pays et nos valeurs de solidarités !! »

https://www.mediapart.fr/…/face-l-anomalie-de-la-demande-d-…

Les commentaires sont fermés.

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :